Diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants

Le métier

Parmi les travailleurs sociaux, l’’EJE est le spécialiste de la petite enfance. Ses fonctions se situent à quatre niveaux : accueil, éducation, prévention, coordination. Il s’’attache à favoriser le développement global et harmonieux des enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives, artistiques, en créant un environnement adapté.

Il exerce une fonction d’’accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents établissements et services pouvant les recevoir. Du fait des évolutions sociales, des politiques nationales et locales, leurs missions sont en constante mutation.

Le rôle de l’’Éducateur de Jeunes Enfants est défini par :

La prise en charge du jeune enfant dans sa globalité en lien avec sa famille,

Un positionnement particulier dans le champ du travail social

Une fonction d’’expertise éducative et sociale de la Petite Enfance

 

On recense aujourd’’hui 9 000 éducateurs de jeunes enfants employés par les collectivités territoriales (communes, départements) et des associations et structures privées.

Des aptitudes

Pour exercer ce métier, il faut être intéressé par la place des enfants dans notre société et leur développement. L’’esprit d’’observation et de recherche, l’’imagination, la créativité, la capacité d’’adaptation, de collaboration et d’’innovation, constituent des qualités appréciables.

L’’Éducateur de Jeunes Enfants est inscrit dans une démarche professionnelle axée à la fois sur l’’éducation des jeunes enfants et l’’accueil des familles.

L’accès à la formation

Peuvent se présenter aux épreuves d’’admission à la formation, les candidats remplissant au moins une des conditions suivantes :

  • Être titulaire du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l’’entrée en formation ;
  • Être titulaire de l’’un des titres admis en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités ;
  • Être titulaire du diplôme d’’accès aux études universitaires ou justifier de sa possession lors de l’’entrée en formation ;
    • Être titulaire d’’un diplôme au mois de niveau IV;
    • Être titulaire d’’un diplôme du secteur paramédical de niveau au moins égal au niveau IV;
    • Avoir passé avec succès les épreuves de l’’examen de niveau organisé par les DRASS;
  • Être titulaire du diplôme professionnel d’’Auxiliaire de puériculture, du certificat d’’aptitude professionnelle « petite enfance », du diplôme d’’État d’’aide médico-psychologique ou d’’auxiliaire de vie sociale, et de justifier de trois ans d’’expérience dans le champ de la petite enfance.

Et dans tous les cas, être reçus aux épreuves de sélection organisées par chaque centre de formation.

La formation

La formation est validée par le Diplôme d’’État d’’Educateur de Jeunes Enfants, de Niveau III, délivré par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS).

La certification comporte :

Des évaluations organisées en cours de formation pour les domaines 1,2,3 et 4.

Des épreuves terminales portant sur les quatre domaines :

  • DC 1 : soutenance d’un mémoire professionnel
  • DC 2: entretien sur la base des travaux et des stages
  • DC 3: écrit portant sur la communication professionnelle
  • DC 4: note de synthèse

Chaque domaine de certification doit être validé séparément pour l’’obtention du diplôme.

PARTAGER CET ARTICLE
COMPLÉMENT D'INFORMATIONS
NOS FORMATIONS