Le Module pauvreté-précarité, un travail de collaboration entre étudiant.e.s de filières différentes, en présence de, ATD Quart Monde, du CIDFF et de la Maison relais des Clarisses d’Habitat Humanisme

Le Module pauvreté-précarité, un travail de collaboration entre étudiant.e.s de filières différentes, en présence de, ATD Quart Monde, du CIDFF et de la Maison relais des Clarisses d’Habitat Humanisme.

Nous avons sollicité nos étudiant.e.s TISF2 et CESF afin de repérer lors de leur stage, les caractéristiques de pauvreté et de précarité des personnes accompagnées, d’analyser les difficultés liées à la pauvreté et à la précarité, d’identifier les politiques sociales correspondantes et de repérer les projets et dispositifs de réponse institutionnelle.

A leur retour de stage, ces étudiant.e.s ont collaboré lors d’un module pauvreté-précarité.
L’objectif a été de mettre en relation l’analyse de ces réalités au regard de la diversité des sites qualifiants et ce, dans une dynamique de co construction interprofessionnelle.

Ce module s’est terminé ce vendredi par un échange lors d’une table ronde avec la participation d’acteurs de terrain, plus particulièrement de bénévoles, de personnes concernées et de professionnelles.

Nous remercions vivement ATD Quart Monde, l’Association Habitat Humanisme la Maison relais des Clarisses et le Centre d’Information sur les droits des Femmes et des Familles. Leurs interventions pertinentes ont suscité l’intérêt de nos étudiant.e.s qui pour certain.e.s sont prêt.e.s à s’engager dans ces associations comme bénévoles.

 

 

Meilleurs vœux 2023 !

Le président Jean-Marie FARGES, La direction et l’ensemble du personnel vous présentent leurs meilleurs vœux pour cette année 2023 !

A POLARIS Formation, ce jeudi 8 décembre « transculturalité » en réflexion avec Charles DI et dans l’assiette avec ALIS (Association Loisirs et Intégrations Sociales)

A POLARIS Formation, ce jeudi 8 décembre « transculturalité » en réflexion avec Charles DI et dans l’assiette avec ALIS (Association Loisirs et Intégrations Sociales)

 

Charles DI psychologue clinicien, chercheur et certifié de philosophie est intervenu auprès des apprenant.e.s de formation CESF, TISF mais aussi des professionnel.le.s en formation mandataire judiciaire à la protection des majeurs, délégué.e.s aux prestations familiales et des professionnel.les partenaires accueillant nos étudiant.e.s en stage.

Il nous a incités à nous questionner sur l’accompagnement des personnes en situation de migration, et donc à réfléchir sur notre posture. L’approche transculturelle est un guide infaillible pour une démarche éthique, elle favorise le respect de la culture de l’Autre, elle permet un abord de l’Autre par le référencement. Cette approche tient compte de la vulnérabilité de la personne migrante, elle permet donc à l’Autre d’exister comme sujet et non comme objet car c’est un travail de co-construction qui s’élabore, nous a expliqué Charles DI.

Les échanges ont été nombreux et fructueux, tout le monde a bien compris l’importance de se décentrer pour faire alliance avec la personne accompagnée. Charles DI a insisté sur le fait qu’il faut éviter de tout expliquer par la culture. Mais il faut éviter de trouver maltraitance ce qui peut être culturel et éviter aussi de passer à côté d’une vraie souffrance sous prétexte que c’est culturel.
Cette journée a été ponctuée par un partage de repas concocté par le Food truck d’ALIS, un camion de restauration ambulante, au service de la médiation interculturelle, de l’insertion et du lien social. Les discussions se sont donc poursuivies autour de samoussas, de mafé, de poulet yassah, et de bonbon piments.

Un prochain rendez-vous est pris avec Charles DI le 21 mars, Salmana Diallo enseignant chercheur, sociologue de l’Université de Labé en Guinée interviendra de concert, autour de la famille d’ici et d’ailleurs. Cette journée s’inscrit dans le cadre des Journées Mondiales du Travail social.
Nous avons hâte d’y être !

 

   

Une « formation-action » au service d’une crèche de Compreignac

Une « formation-action » au service d’une crèche de Compreignac

Aménager et organiser des espaces sécurisants et accueillants où enfants, parents et professionnels peuvent interagir, telle est la commande à laquelle les étudiants de la filière Éducateur de Jeunes Enfants répondent pour la micro-crèche « La Fée Risette » de Compreignac, gérée par l’association PEP 87.

C’est dans le cadre de son projet agrandissement que l’établissement d’accueil a sollicité les futurs professionnels de la petite enfance de l’établissement Polaris Formation à Limoges.
Les étudiants ont pour mission concrète de penser de nouveaux espaces adaptés à l’épanouissement de l’enfant, à son autonomie et aux interactions entre pairs. L’aménagement favorise les échanges et avec les familles et les observations de professionnels intervenants auprès de l’enfant. Enfin, la crèche « Fée Risette » est engagée dans une démarche éco-responsable, cette dimension est prise en compte dans le choix des matériaux et des jeux proposés dans ce nouvel aménagement.

Les étudiants ont réalisé des maquettes en 2D et en 3D et vont présenter leur travail auprès de Mme Marie-Audrey Gamond, Responsable de la « Fée Risette », des professionnels de son équipe, et de l’équipe pédagogique encadrante de Polaris Formation, Stéphane Abboud, Cécile Pécondon-Lacroix et Céline Piton.
Ce projet leur permet de se projeter en tant qu’Éducateur de jeunes enfants et d’aborder plusieurs aspects du métier : le travail d’équipe, la conception d’espace d’accueil, l’innovation dans le domaine éducatif et le partenariat avec des professionnels locaux.

 

TITRE PROFESSIONNEL MATU Maître d’Apprentissage –Tuteur-référent. Formation Certifiante. 2 Options proposées.

TITRE PROFESSIONNEL MATU Maître d’Apprentissage –Tuteur-référent.

Formation Certifiante. 2 Options proposées.

 

Dans le cadre de l’arrêté du 07/12/2021 portant révision de la certification relative aux compétences de Maître d’Apprentissage, Tuteur-Référent, Polaris-Formation et le CFA Académique proposent à vos salariés d’acquérir la compétence et le statut de Maître d’Apprentissage, Tuteur-Référent.

 

Actualité :

A partir de Mars 2023 sessions de formation et de certification.

 

Parcours complet :

Pré-requis : être en situation d’accompagner un alternant, un stagiaire. Cliquez ici pour consulter le calendrier prévisionnel

 

Modules préparatoires à la certification :

Pré-requis : avoir suivi les trois modules entre 2018 et 2022. Cliquez ici pour consulter le calendrier prévisionnel

 

Contact :

Caroline Valethou : c.valethou@polaris-formation.fr / 05 55 01 74 91

Intégrez la formation d’Accompagnant Éducatif et Social en avril 2023

Intégrez la formation d’Accompagnant Éducatif et Social en avril 2023

Pour tout savoir sur le métier et la formation, venez participer à notre réunion d’information collective le jeudi 5 janvier 2023 de 10H à 11H30 à Polaris, site d’Isle (2 rue du buisson à Isle),

en vous inscrivant via ce lien :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSclH9mKEaAuG1t-zV0qIrdP9maUx2r55WuuS9JClURveLkdDw/viewform?usp=pp_url

 

Que vous soyez en recherche d’emploi, en quête de reconversion ou d’évolution professionnelle, obtenez un Diplôme d’État en seulement 1 an pour exercer un métier porteur de sens (accessible à tous, pas condition minimum ou de diplôme requis pour se présenter à la sélection).

Vous pouvez accéder à cette formation :
• en Formation initiale prise en charge par la RÉGION Nouvelle Aquitaine, pour les demandeurs d’emploi, poursuite d’études, reconversion professionnelle
• en Formation continue (salariés) ou contrats d’alternance (Apprentissage, Professionnalisation)

Être Accompagnant Éducatif et Social, c’est :
– Intervenir au quotidien pour accompagner la vie d’enfants ou d’adultes en difficulté, de personnes en situation de handicap, de personnes âgées
– Travailler au domicile des personnes, en structure d’accueil, en milieu scolaire
Cette formation est faite pour vous si vous êtes :
– Dynamique, empathique et à l’écoute
– A la recherche d’un métier d’accompagnement dans la vie quotidienne de personnes vulnérables …
– Attiré par un parcours professionnel évolutif en travail social

Cliquez ici pour en savoir plus sur la formation AES

 

 

C’était l’après-midi des EramusDays, ce vendredi 14 octobre à POLARIS Formation

C’était l’après-midi des EramusDays, ce vendredi 14 octobre à POLARIS Formation

Nos apprenants étaient invités à s’informer sur les possibilités de stages en Europe et à l’International, qui facilitent l’acquisition de compétences, permettent de découvrir d’autres cultures du travail mais aussi … d’attirer l’attention des employeurs quand ils figurent sur un CV !

Au-delà de l’information sur les dispositifs de mobilité, l’accent a été mis sur la préparation d’un stage à l’étranger, étape qu’il convient de ne pas négliger pour réussir son projet.
Un grand merci aux deux représentants de l’Agence Erasmus + d’avoir partagé ce moment avec nous, ainsi qu’à nos partenaires fidèles : Info Jeunes Nouvelle-Aquitaine / Site de Limoges, la Maison de l’Europe et la Région Nouvelle-Aquitaine, qui ont tenu des stands et répondu aux questions des étudiants.

Merci encore à l’Université de Labé, en Guinée, et particulièrement à Mamady KANTE, responsable du département économie sociale familiale, pour avoir présenté la licence ESF qui existe depuis plusieurs années maintenant dans cette université. Il a rappelé que l’Université de Labé et Polaris formation s’engagent dans une réciprocité de stages pour au moins 2 étudiants par an.
Et bravo aux deux étudiantes, parties en stage l’an dernier au Togo, qui ont fait partager leur expérience et leur enthousiasme.

En souhaitant vivement que tous ces témoignages aient suscité chez nos apprenants l’envie de tenter l’expérience, nous leur donnons un prochain rendez-vous jeudi 20 octobre à partir de 17h site de la Cité.

Ils et elles peuvent retrouver un certain nombre d’informations sur ce padlet :
https://padlet.com/mjpagnon/mobilitesinternationalespolarisformation

 

Les étudiants ES 2ème année rencontrent les professionnels de la protection de l’enfance

Les étudiants de Polaris Formation rencontrent les professionnels de la protection de l’enfance

Du 20 au 27 septembre, les étudiants de la filière Educateur Spécialisé de Polaris Formation ont mené un projet de terrain dans le champ de la protection de l’enfance afin d’engager une réflexion et des propositions d’action sur les notions de parrainage, de pair-aidance et de continuité de l’accompagnement, des sujets forts et très actuels dans le secteur social.

Ils ont répondu à une commande de l’Institut Don Bosco à Limoges, un établissement qui accueille et accompagne des adolescents et de jeunes adultes pour les mener vers l’autonomie et les aider à construire leurs projets de vie. Les étudiants ont passé une après-midi dans la structure afin de s’entretenir, d’une part avec les professionnels de l’accompagnement, et d’autre part avec des jeunes accueillis par l’Institut. Ces échanges étaient destinés à comprendre le fonctionnement d’une structure spécialisée dans la protection de l’enfance, tant du côté des ressources que de celui des besoins, et ainsi pouvoir élaborer des propositions d’actions en s’appuyant sur les nouvelles approches qui consistent à se servir de l’expérience de vie comme une aide à ceux qui connaissent les mêmes difficultés.

Ce travail a donné lieu à une restitution le mardi 27 septembre à Polaris Formation, devant les professionnels, les formateurs et Madame Cindy Gonin, Directrice du dispositif MNA 87 de l’Institut Don Bosco à Limoges. Ce projet aura permis aux étudiants de réaliser un travail collaboratif concret, et de répondre à une demande spécifique de terrain.

Formation TISF en Corrèze : inscrivez-vous à l’information collective

Polaris Formation ouvre une promotion de TISF en novembre 2022 à Tulle
Inscrivez-vous dès maintenant pour vous former à un métier qui recrute !

Venez nous rencontrer lors d’une information collective à Tulle le 20 octobre.
Accessible à tous, pas de condition minimum ou de diplôme requis pour se présenter aux sélections et accéder à la formation :

  • en Formation initiale prise en charge par la RÉGION Nouvelle-Aquitaine, pour les demandeurs
    d’emploi, poursuite d’études, reconversion professionnelle
  • en Formation continue (salariés) ou contrats d’alternance (Apprentissage, Professionnalisation)

 

Pourquoi se former et devenir TISF ?

  • Un public varié vous attend : enfants/adultes en difficulté, personnes en situation de handicap,
    d’exclusion, personnes âgées, migrants-demandeurs d’asile, familles
  • Différents environnements s’offrent à vous : associations/établissements/services sociaux et
    médicosociaux, collectivités territoriales, domicile des personnes et des familles
  • C’est un métier porteur de sens et offrant de larges débouchés afin de répondre aux besoins sur les
    terrains professionnels connaissant une montée en puissance du recours aux TISF
  • Ces formations sont faites pour vous si vous êtes :
  • Attiré par les métiers de l’accompagnement éducatif au quotidien, par le contact humain, par la mise
    en œuvre de projets et d’activités éducatives et préventives
  • Motivé pour apprendre un métier en centre de formation et sur le terrain : plus de la moitié de la
    formation se déroule en stage pratique.

 

Information collective :

Le jeudi 20 octobre (14h-16h00) à TULLE, au Conseil Départemental, salle du RDC bâtiment B, 9 Rue René et Emile Fage, 19000 Tulle.

 

Inscription : 

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSexOPM15Kg0ZIP5tA3Q6lghmGwu9UDcLtnfzkDXLzCbaImd3w/viewform?usp=pp_url
Informations-renseignements : www.polaris-formation.fr
Secrétariat TISF : Mme MACAUD : 05 55 33 20 73

Le recteur de l’Université de Labé en Guinée, Mohamed Chérif SOW, est venu à POLARIS Formation ces 15 et 16 septembre pour signer le renouvellement de la convention

Le recteur de l’Université de Labé en Guinée, Mohamed Chérif SOW, est venu à POLARIS Formation ces 15 et 16 septembre pour signer le renouvellement de la convention

La première convention a été signée en 2016 et a eu pour premier objectif la création d’une licence en économie sociale familiale à l’Université de Labé. Un bilan de cette convention a été effectué et il a été décidé, fort des apports réciproques de ce travail collaboratif, de consolider ce partenariat par le renouvellement de la convention.

Cette rencontre s’est matérialisée dans un premier temps par un temps informel qui a réuni autour du recteur de l’Université de Labé, différents acteurs locaux qui ont tous collaboré à divers titres avec l’Université de Labé. Nous avons eu le plaisir de recevoir, l’Université de Limoges représenté par Maryan Lemoine, Référent espaces francophones de l’Université de Limoges, la Bibliothèque Francophone Multimédias de Limoges représenté par son directeur Julien Barlier, l’Association Aide Aux Pays Francophones, représentée par Marie Paule Chupin présidente et Maryvonne Colombier membre. Ce fut l’occasion d’échanger autour de préoccupations communes concernant la formation des étudiant.e.s et plus particulièrement en lien avec des thématiques qui font sens en Guinée et en France, comme les problématiques autour du climat, de l’eau, de l’énergie et du recyclage des déchets. Ces thématiques sont au cœur de nos enseignements et participent à la lutte contre la précarité et la vulnérabilité des populations.

Dans un second temps, le président de l’Association Polaris formation, Jean Marie Farges a reçu le recteur pour la signature de la convention cadre.

Cette convention a plusieurs objectifs notamment concernant des travaux collaboratifs de réflexion qui donneront lieu à des colloques, comme par exemple la place de l’enfant dans la famille, les jeunes en situation de migration, l’économie circulaire…, et des travaux de recherche sur des thématiques communes, comme  le devenir des étudiant.e.s sortant de l’Université de Labé ou de Polaris formation. D’autre objectifs ciblent également des temps de mobilités en réciprocité des enseignant.e.s / formateurs.trices, des mobilités étudiant.e.s en vue d’une mise en stage avec nos partenaires réciproques sites qualifiants et l’accueil de part et d’autre, de volontaires en service civique.

Ce fut l’occasion aussi pour le recteur d’échanger avec nos équipes sur les deux sites de Polaris formation Limoges Cité et Isle.

Cette rencontre a confirmé le fait que ces deux instituions ont envie de partager des temps forts et ce, dans l’intérêt des étudiant.e.s qu’elles forment. Un premier temps pourra se concrétiser par des journées de travail sous forme de colloque, pour rendre plus visible ce qui a été déjà réalisé entre l’Université de Labé et Polaris formation.

 

Les nouveaux étudiants éducateurs spécialisés rencontrent les professionnels

Ce jeudi 15 septembre, les étudiants de la filière Éducateur Spécialisé fraîchement arrivés en première année ont bénéficié d’une rencontre avec les professionnels du secteur social et médico-social, sur le site de Polaris Formation à Isle.

Ce forum, organisé par Nathalie Micard et Rachel Guisset, formatrices, avait pour objectif de présenter le métier d’Educateur Spécialisé de façon concrète aux étudiants afin de les aider au mieux à s’y projeter.

Six professionnels de différents champs de l’intervention sociale ont fait le déplacement : l’APAJH 87, le CCAS de Brive service médiation sociale de rue, l’ITEP Suzanne Léger, le Service AEMO de l’ALSEA, l’Association Itinérance service Prévention spécialisée (de Dordogne) et l’Association La vie familiale avec la MECS « La Bergerie ».

Chaque professionnel a présenté le rôle de l’Educateur Spécialisé et les différents enjeux de l’accompagnement apporté en fonction des structures et de leur champ d’action.

Une première rencontre avec les professionnels riche d’enseignements, qui  permet aux nouveaux étudiants de se mettre dans le bain professionnel et d’appréhender de manière concrète les réalités qui les attendent dès leurs premières périodes de formation pratique, puis tout au long de leur parcours.

Des formations pour des métiers qui recrutent : participez au rendez-vous d’information

Des formations pour des métiers qui recrutent : participez au rendez-vous d’information

Que vous soyez collégien, lycéen, étudiant, en reconversion professionnelle ou demandeur d’emploi, des opportunités de formation vous sont ouvertes.

Des recrutements sont en cours dans de nombreuses filières, à Limoges, Brive et Tulle :

  • BTS d’Economie Sociale Familiale (Niveau 5) à Limoges – en savoir plus sur la formation
    Inscriptions ouvertes. Renseignements auprès de Mme Nicaud : n.nicaud@polaris-formation.fr – 05 55 34 81 94
  • Diplôme d’Etat de Moniteur Educateur (Niveau 4) à Limoges – en savoir plus sur la formation
    Inscriptions prolongées jusqu’au 20 septembre (sélection le 28 septembre). Renseignements auprès de Mme Devaine : s.devaine@polaris-formation.fr – 05 55 01 74 92
  • Diplôme d’Etat de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale (Niveau 4) à Tulle – en savoir plus sur la formation
    Inscriptions ouvertes jusqu’au 4 novembre (sélection mi-novembre). Renseignements auprès de Mme Macaud : v.macaud@polaris-formation.fr – 05 55 33 20 73
  • CAP AEPE en apprentissage (Niveau 3) à Limoges – en savoir plus sur la formation
    Inscriptions ouvertes. Renseignements auprès de Mme Delliac : f.delliac@polaris-formation.fr
  • Diplôme d’Etat Accompagnant Educatif et Social (Niveau 3) à Limoges et à Brive – en savoir plus sur la formation
    Inscriptions prolongées jusqu’au 20 septembre (sélection le 28 septembre). Renseignements auprès de Mme Devaine : s.devaine@polaris-formation.fr – 05 55 01 74 92

 

Participez à notre rendez-vous d’information en suivant le lien d’inscription suivant :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeOxR5QTPAOgSrX9F9Gb7IE3v-1Lbkm5E8sRjOF78SYtp0jBQ/viewform?usp=pp_url

Contact : Vincent Enrico v.enrico@polaris-formation.fr

Des places disponibles en Bac pro Animation et ASSP

Des places disponibles en Bac Pro Animation et ASSP pour la rentrée de septembre 2022

Tu sors tu collège et tu es tenté par les métiers de l’aide et de l’animation ?

Des places sont toujours disponibles sur nos deux Bac Pro Animation et ASSP !

Le Bac pro Animation – Enfance et Personnes âgées c’est :

  • Se former au métier d’animateur généraliste
  • Apprendre à concevoir et réaliser des activités d’animation variées
  • Intervenir auprès d’un public jeune ou de personnes âgées
  • Travailler au sein de différentes structures

Cliquez ici pour en savoir plus sur le Bac Pro Animation

 

Le Bac pro Accompagnement, Soins et Services à la personne (ASSP) c’est :

  • Apprendre des activités de soins, d’hygiène et de confort, d’aide à la vie quotidienne et sociale et de promotion de la santé
  • Intervenir auprès de familles, d’enfants, de personnes âgées, de personnes en situation de handicap
  • Travailler à domicile, en milieu hospitalier ou dans de petites unités en domicile collectif

Cliquez ici pour en savoir plus sur le Bac Pro ASSP

 

Pour plus de renseignements, contactez Mme Delliac, secrétaire pédagogique :

f.delliac@polaris-formation.fr / 05 55 33 22 74

Du service civique à la prépa orientation des métiers du social

Vous accueillez ou allez accueillir cette année un ou des services civiques dans les domaines de la solidarité ou de l’éducation ?

En s’engageant dans ces missions, ces jeunes montrent leur intérêt pour notre secteur social et médico-social et ses métiers. Ils sont une partie de notre futur vivier de professionnels. Pour les accompagner dans l’affirmation et la confirmation de leur choix, Polaris Formation propose un module autour de 4 thématiques à raison d’une journée par semaine d’octobre à avril : https://view.genial.ly/62a114ec238e0300180cd5ae/interactive-content-corp-illustration-timeline »

 

Pour plus d’information sur la réussite aux diplômes et l’insertion professionnelle, cliquez ici.

 

Pour tout renseignement : Site d’Isle (05.55.34.34.34)

Secteur social : rétrospective sur ces vingt dernières années

Secteur social : rétrospective sur ces vingt dernières années

 

Le mercredi 15 juin, Polaris Formation organisait une journée d’actualité à destination des cadres du secteur social et médico-social et en présence des travailleurs sociaux occupant des fonctions de coordination. Ils étaient une centaine à échanger sur les profondes évolutions qui ont marqué leurs pratiques professionnelles au cours des 20 dernières années, et à réfléchir sur leur avenir. Pour stimuler leurs réflexions, ils ont pu bénéficier de l’expertise de Marcel Jaeger, Professeur émérite au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), chercheur et praticien du travail social.

Au point de départ de sa conférence, il y avait un anniversaire important pour les travailleurs sociaux : les 20 ans de la Loi dite « Jospin », du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, qui a constitué pour eux un « virage » essentiel. Son ambition était de refonder l’intervention sociale autour des « droits des usagers ». Cette orientation ouvrait de nouvelles perspectives pour les personnes les plus vulnérables, considérées d’abord comme des citoyens acteurs de leur parcours de vie et légitimes à faire reconnaître leurs droits mais aussi leur expertise. Elle ouvrait aussi une « une nouvelle ère » pour les établissements, les cadres et les travailleurs sociaux qui ont dû repenser leurs services et leurs pratiques d’accompagnement mais aussi mettre en place de nouveaux modes de fonctionnement plus formalistes autour de projets de service, d’évaluations régulières, de développement des coopérations et des partenariats.

A l’issue de la conférence de Marcel Jaeger, en forme d’état des connaissances, une table ronde a permis à des professionnels de dresser un état des pratiques sur notre territoire. Prism 87, SAMSAH, Le Conseil Départemental de la Creuse, ODPE 23, l’ADAPEI de la Corrèze, Trisomie 21 et Delta Plus ont ainsi présenté des expériences illustrant le renforcement de la place des usagers dans les prises de décisions qui les concernent, la réorganisation des services, le développement de dispositifs partenariaux et les nouvelles exigences qui en découlent en termes de management.
Les participants se sont retrouvés au cours de l’après-midi dans le cadre d’ateliers au cours desquels ils ont pu échanger autour de leurs différentes pratiques et réfléchir aux évolutions à y apporter dans l’avenir. Avec un objectif partagé : améliorer la qualité du service rendu aux personnes concernées, accueillies ou accompagnées.

Cathy Pauliat, facilitatrice graphique, a su capter la richesse de leurs échanges sous la forme d’une remarquable fresque.