Posté le 27 octobre 2020

Coopération pour la création d’une licence en Economie Sociale Familiale (ESF) entre POLARIS Formation (France) et l’Université de Labé (Guinée)

 

POLARIS Formation contribue depuis une vingtaine d’années à la mise en œuvre de projets de développement durable en Guinée en partenariat avec l’Association d’Aide aux Pays Francophones (AAPF).

 

En octobre 2017, Polaris et l’AAPF ont obtenu une subvention de la Région Nouvelle-Aquitaine pour la période 2017/2021 dans le cadre de l’appel à projet de développement solidaire. Les actions conçues avec les partenaires guinéens ont pour finalité l’amélioration des conditions de vie des populations et s’inscrivent dans les domaines de la santé, du social, de l’éducation et de la formation… Dans ce contexte, la formation des agents de développement en poste et la formation initiale de professionnels de l’économie sociale familiale était l’un des objectifs visant la diffusion et la pérennisation des actions menées. Il s’agissait de former des professionnels du travail social, profession inexistante en Guinée pour mettre au service de la population, les valeurs, savoirs et savoir-faire de l’ESF, corpus disciplinaire peu connu en Afrique mais moyen efficace pour réduire la pauvreté et améliorer les conditions de vie. Le projet au départ modeste de former un petit groupe d’agents de développement en poste a suscité l’intérêt du Recteur de l’Université de Labé et s’est transformé en projet de formation universitaire de niveau licence.

L’équipe pédagogique du pôle ESF de Polaris-Formation s’est particulièrement investie dans le projet de création et d’accompagnement à la mise en œuvre d’une licence en Economie Sociale Familiale à l’Université de Labé en Guinée. Ce projet s’est formalisé par la signature d’une convention de coopération le 29 septembre 2016. Le partenariat avec l’Université, les associations françaises et guinéennes s’est concrétisé par l’accréditation de la licence ESF par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique guinéen en juillet 2017, et l’ouverture pour la première promotion L1 ESF en novembre 2017. La première certification qui devait avoir lieu en juin 2020 est reportée en septembre suite à la situation de crise sanitaire Covid 19 qui a touché la Guinée et entrainé la fermeture des universités pendant plusieurs semaines.

Le projet s’est construit sur des échanges et des rencontres réguliers entre universitaires, enseignants/formateurs, professionnels et étudiants du pôle ESF de POLARIS. 3 enseignants guinéens en charge de la licence ESF ont été accueillis en avril 2017 par l’équipe pédagogique du pôle ESF de Polaris pendant une semaine pour une immersion au cœur de la filière ESF. L’enjeu était pour eux d’appréhender le sens, les finalités et les contours de cette formation. Le chef du nouveau département ESF de l’université de Labé a été accueilli également à Polaris durant le mois de septembre 2017 avec l’objectif d’affiner l’ingénierie pédagogique de la nouvelle licence.

Depuis 2017, Polaris et l’AAPF réalisent 2 missions par an d’une durée d’une semaine sur place pour accompagner la mise en place de cette licence ESF. La responsable du DECESF, une formatrice et la directrice du lycée technique ainsi que la présidente et une adhérente de l’AAPF participent à ces missions en fonction des besoins qui sont définis avec l’équipe d’universitaires du département ESF de Labé. Il peut s’agir, d’accompagner les enseignants dans la construction pédagogique notamment pour la dimension professionnalisante de la formation, de participer à l’évaluation régulière de la mise en œuvre de la licence ou d’apporter un éclairage lors de séquences pédagogiques avec les étudiants ou encore de soutenir les enseignants dans leur recherche de partenariats, pour l’accueil des étudiants en stage, pour la contribution de professionnels à la formation et dans une visée à plus long terme de facilitation de l’insertion professionnelle des étudiants diplômés

Ces missions sont complétées par la présence d’un jeune volontaire, service civique international d’une durée de 6 mois à l’Université de Labé. Les 2 jeunes volontaires recrutés en 2018 et en 2019, diplômés de l’ESF ont pu par un accompagnement des étudiants guinéens, transmettre les valeurs, savoirs et savoir-faire de l’Economie Sociale Familiale et faciliter et maintenir les liens entre les enseignants et les étudiants en Economie Sociale Familiale de France et de Guinée. La réciprocité est envisagée pour l’accueil ici en France d’étudiants guinéens diplômés de l’ESF et souhaitant faire un service civique dans une structure du secteur social.

Cette action de coopération a permis aux enseignants intéressés de s’impliquer dans la co-construction de cours partagés et dispensés en visioconférence dans les 2 établissements, notamment sur les thématiques de la sociologie de l’alimentation, de la famille, du logement ou encore autour des apports en lien avec la méthodologie de recherche, de projet ou encore la méthodologie de l’intervention sociale individuelle et collective. Ces séquences permettent la sensibilisation des étudiants à l’interculturalité et aux questions actuelles sur les parcours migratoires. Les échanges entre étudiants ont abouti cette année à leur participation à un projet de sensibilisation aux « gestes barrières » dans le contexte de pandémie Covid19, mis en œuvre par l’AAPF dans les villages de la région de Labé. Les étudiants de la licence ESF de L’Université de Labé se sont mobilisés pour mettre en œuvre cette action de prévention et les étudiantes DECESF et DETISF de Polaris formation ont contribué en versant pour ce projet des fonds qu’elles avaient collecté pour financer un voyage d’études annulé en raison de la crise sanitaire.

D’autres partenariats ont été engagés, notamment avec l’Université de Limoges pour permettre le renforcement des compétences des enseignants de l’Université de Labé. L’accord-cadre signé entre les deux universités a permis au chef du Département ESF de Labé d’obtenir en juin 2019 un master 2 DAOPA (Droit et Administration des Organisations Partenariales et/ou Associatives) à l’Université de Limoges. La BFM (bibliothèque francophone multimédia) de Limoges est aussi associée au projet. Le directeur accompagne la conception de la nouvelle bibliothèque de l’Université de Labé avec le soutien de la ville de Limoges.

En termes de perspectives, le travail collaboratif se poursuivra selon 3 axes :

L’accompagnement du département ESF de l’université de Labé dans la mise en œuvre de la formation mais aussi sur la question de l’insertion professionnelle des jeunes diplômés et de la promotion de l’économie sociale familiale sur le territoire guinéen.
La mobilité des étudiants entrante et sortante à des fins de stages avec une visée d’enrichissement des parcours par l’expérience
La mobilité des enseignants et des professionnels du champ du social à des fins de renforcement des connaissances et des compétences mutuelles, et pour concevoir de nouveaux projets d’action, de formation ou de recherche. L’objectif étant ici de développer la dimension interculturelle dans l’ensemble de nos cursus de formations sociales, avec pour appui l’expérience d’une collaboration inscrite dans la durée et dans des réalités de terrain.

> Contact : Sylvie Frachet, Directrice du Lycée Professionnel et Technique / POLARIS Formation – s.frachet@polaris-formation.fr

PARTAGER CET ARTICLE
RETOUR AUX ACTUALITÉS