Posté le 16 juin 2020

Les étudiantes Conseillères en Economie Sociale Familiale et Techniciennes de l’Intervention Sociale Familiale de POLARIS Formation ont eu pour projet d’aller à la rencontre des services sociaux Belges en mai, ce projet a bien évidemment avorté en raison de la propagation du Covid 19.

Ces étudiantes ont œuvré tout au long de l’année, pour se constituer une « cagnotte » pour financer ce voyage. Très vite elles se sont interrogées sur l’utilisation de cet argent et ont ciblé un projet en direction de la Guinée et la communauté d’Emmaüs à Angoulême.

Le Département ESF de l’Université de Labé en partenariat avec l’Association des Volontaires pour le Développement Durable en Guinée (AVDDG) se sont mobilisés pour lutter contre la propagation du Covid 19 auprès des populations villageoises de la préfecture de Koubia et de Labé.

C’est grâce à la cagnotte des étudiantes CESF et TISF de POLARIS Formation et à un soutien financier de l’Association d’Aide Aux Pays Francophones qu’un étudiant en licence 3 ESF de l’Université de Labé et une bénévole de l’AVDDG ont pu animer des séances de sensibilisation aux gestes barrières et ce, dans la langue locale Pular.

Une belle chaine de solidarité dans le monde de l’ESF, un grand bravo à toutes et tous

Un compte rendu et des remerciements rédigés par Mamady KANTE, chef du Département ESF, sont à lire ici : Compte rendu et remerciements – Mamady KANTE

 

PARTAGER CET ARTICLE
RETOUR AUX ACTUALITÉS