Posté le 21 janvier 2021

L’Association pour la Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de la Corrèze œuvre dans le champ de la Protection de l’Enfance ; elle intervient à domicile, en hébergement ou en accueil durant la journée, dans un objectif de soutien à la parentalité et de mise en place de dispositifs protecteurs pour les enfants répondant à leurs besoins fondamentaux.

L’ASEAC est organisée sur la base de plateformes décloisonnées et territorialisées sur Brive, Tulle et Ussel. Les plateformes mettent en œuvre des mesures d’AEMO, d’AEMO renforcées avec ou sans hébergement, de placement éducatif à domicile, de placement chez une assistante familiale et de placement en appartements éclatés pour les 16/21 ans.

L’ASEAC est retenue par le Département de la Corrèze pour mettre en œuvre des accompagnements en AEMO initialement confiés à l’ASE et délégués à l’ASEAC.
Dans ce cadre, elle recrute une équipe pluridisciplinaire.

Pour ce projet, et sous la responsabilité hiérarchique du chef de service, les cadres techniques transversaux sont en charge de l’accompagnement et l’assistance opérationnelle technique auprès des référents de parcours pour :
• La mise en œuvre du processus d’accompagnement par les référents de parcours,
• Le diagnostic des situations, l’élaboration des projets personnalisés, le pilotage des plans d’actions répondant aux besoins des enfants,
• Le développement de leurs compétences techniques,
• Le contrôle qualité et conformité en lien avec le responsable développement et qualité.

Il assure également une assistance organisationnelle auprès du chef de services par délégation concernant l’activité :
 L’analyse des besoins des populations accompagnées,
 Analyse des adaptations de pratiques à ces besoins.
 La coordination avec le département sur les process milieu ouvert

Il participe aux astreintes cadres et intervient sur l’ensemble des antennes de l’ASEAC.

De formation initiale en travail social, le candidat possède
 Une expérience significative dans le champ de la protection de l’enfance dont il maitrise les cadres juridiques et réglementaires,
 Une bonne connaissance du développement de l’enfant, du soutien à la parentalité,
 Une rigueur organisationnelle et méthodologique (maitrise de la démarche projet…).

La fonction nécessite des aptitudes à l’écrit indéniables et une bonne agilité numérique.

Il rend compte de sa délégation auprès du chef de service en charge des antennes.

La rémunération est basée sur la grille de la convention 66 cadre de classe 3 niveau 3 avec 50 points de sujétion (minimum conventionnel 2 774€ brut/mois).
Date limite de dépôt des candidatures : 15 février 21.

Projet et fiche de poste accessibles sur demande auprès de Mme COSSON à l’adresse suivante : siege@aseac19.fr

PARTAGER CET ARTICLE