Posté le 24 septembre 2019

L’Association pour la Promotion Sociale des Aveugles et autres Handicapés (APSAH) recrute un Conseiller en Economie Sociale et Familiale (CESF) (H/F) en contrat à durée indéterminée à temps plein, au sein du service éducatif du Foyer d’Hébergement et de Vie, établissement médico-social situé à Limoges (Haute-Vienne, 87).
– Le Foyer d’Hébergement pour travailleurs d’ESAT, doté de 27 places, dont 1 place d’accueil temporaire mutualisée avec le Foyer d’Hébergement et le Foyer de Vie, et de 4 places en appartements de suite, accueille des personnes reconnues Travailleurs Handicapés par la MDPH, travaillant en ESAT, de 18 ans jusqu’à l’âge de la retraite présentant une déficience intellectuelle, psychologique, auditive, visuelle ou un traumatisme crânien. L’établissement propose un accompagnement individualisé, adapté aux besoins de chacun permettant d’acquérir, développer ou maintenir l’autonomie nécessaire à une intégration sociale réussie.
– Le Foyer de Vie de 16 places est autorisé pour 8 places en internat pour retraités d’ESAT et 8 places en Accueil de Jour pour personne orientée vers un foyer de vie en externat vivant à domicile (possibilité d’une file active de 10 à 12 personnes).
Le CESF (H/F) contribue au conseil de l’usager dans les différents domaines de la vie quotidienne : gestion du budget et consommation, amélioration de l’habitat, organisation personnelle et domestique, gestion du capital santé (prévention et éducation thérapeutique)…
Il est en charge de l’intégration sociale des personnes et des groupes : recueil du projet de vie et diagnostic, conception et contractualisation d’un accompagnement adapté, partenariats et recours aux services de droit commun.
Par son expertise spécifique, il concourt au rayonnement social et territorial des foyers, notamment à travers le dispositif innovant des appartements de suite : formuler des hypothèses de travail, identifier ressources, freins et leviers, mobiliser les acteurs concernés, concevoir et mettre en oeuvre une communication adaptée.

Salaire brut de base : 2 130.11 euros bruts mensuels pour 151.67 heures mensuelles, hors prime décentralisée et prime d’ancienneté en cas de reprise, selon Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 rénovée
Conditions d’exercice : temps complet, travail certains week-ends et en soirée.

PARTAGER CET ARTICLE