Posté le 10 juillet 2019

 

S’engager à suivre la formation d’instructeur en locomotion puis celle d’éducateur de chiens guide d’aveugles

Participer aux instructions de demande et commissions techniques en lien avec l’équipe des éducateurs ;
Évaluer le niveau d’autonomie de la personne déficiente visuelle dans ses déplacements ;
Définir avec la personne déficiente visuelle le besoin de séances individuelles de locomotion pour développer les prérequis ou faire du repérage de trajet en vue de l’acquisition d’un chien guide ;
Rédiger les bilans de ses interventions ;
Sensibiliser le grand public et les personnes déficientes visuelles sur les bienfaits du chien guide ;
Promouvoir le chien guide auprès des différents publics.

 

PARTAGER CET ARTICLE