Posté le 19 septembre 2018

L’APAJH de la Creuse 1 Psychologue cognitiviste ou neuropsychologue (H/F) pour son Foyer d’Accueil Médicalisé de Gentioux

  • CCN : 31 octobre 1951
  • Statut cadre
  • Coefficient/niveau : coef. 518
  • Salaire brut de base : 2 292,15 hors reprise d’ancienneté et primes

Description du poste/missions :

  • Observations, évaluation psychologique et réalisation de diagnostics en co-élaboration avec les familles : Encadrer la démarche d’évaluation diagnostique et des troubles associés en collaboration étroite avec l’équipe médicale et para-médicale – Piloter et guider avec et auprès de l’équipe pluridisciplinaire la démarche d’observation de la personne accompagnée dans son cadre de vie habituel et d’activités – Mettre en oeuvre la démarche d’évaluation fonctionnelle, développementale(aptitudes cognitives, socio-communicatives et émotionnelles, motrices..) et psychologique – Rédiger les bilans diagnostiques et fonctionnels et articuler les principales indications avec les objectifs des projets d’accompagnement. Intégrer les éléments dans le Dossier Unique de l’Usager – Identifier les besoins et attentes de la personne et l’accompagner au moyen d’entretiens individuels, d’ateliers collectifs, de support de médiation et/ou de tests psychologiques – Guider les équipes de terrain dans la compréhension, l’évaluation des comportements problèmes – Associer la famille à la démarche d’évaluation par le recueil d’informations complémentaires nécessaires à une meilleure connaissance de la personne et considérer les attentes et les besoins.
  • Collaboration avec l’équipe et les partenaires médico-sociaux : Participer à l’élaboration et au développement du prpjet médico-social et/ou socio-éducatif de l’établissement – Sensibiliser le personnel médical, social et éducatif à la dimension développementale et psychologique des personnes accompagnées – Accompagner les équipes médico-sociales sur le terrain via des entretiens individuels et/ou des groupes de parole collectifs visant à ajuster les modalités relationnelles, communicatives, auprès des personnes accompagnées – Soutenir et analyser les pratiques, développer des actions nouvelles, etc. – Développer et entretenir un réseau professionnel favorable au suivi de la personne suivant ses besoins et ses évolutions.

 

 

PARTAGER CET ARTICLE