Posté le 27 juin 2022

Secteur social : rétrospective sur ces vingt dernières années

 

Le mercredi 15 juin, Polaris Formation organisait une journée d’actualité à destination des cadres du secteur social et médico-social et en présence des travailleurs sociaux occupant des fonctions de coordination. Ils étaient une centaine à échanger sur les profondes évolutions qui ont marqué leurs pratiques professionnelles au cours des 20 dernières années, et à réfléchir sur leur avenir. Pour stimuler leurs réflexions, ils ont pu bénéficier de l’expertise de Marcel Jaeger, Professeur émérite au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), chercheur et praticien du travail social.

Au point de départ de sa conférence, il y avait un anniversaire important pour les travailleurs sociaux : les 20 ans de la Loi dite « Jospin », du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, qui a constitué pour eux un « virage » essentiel. Son ambition était de refonder l’intervention sociale autour des « droits des usagers ». Cette orientation ouvrait de nouvelles perspectives pour les personnes les plus vulnérables, considérées d’abord comme des citoyens acteurs de leur parcours de vie et légitimes à faire reconnaître leurs droits mais aussi leur expertise. Elle ouvrait aussi une « une nouvelle ère » pour les établissements, les cadres et les travailleurs sociaux qui ont dû repenser leurs services et leurs pratiques d’accompagnement mais aussi mettre en place de nouveaux modes de fonctionnement plus formalistes autour de projets de service, d’évaluations régulières, de développement des coopérations et des partenariats.

A l’issue de la conférence de Marcel Jaeger, en forme d’état des connaissances, une table ronde a permis à des professionnels de dresser un état des pratiques sur notre territoire. Prism 87, SAMSAH, Le Conseil Départemental de la Creuse, ODPE 23, l’ADAPEI de la Corrèze, Trisomie 21 et Delta Plus ont ainsi présenté des expériences illustrant le renforcement de la place des usagers dans les prises de décisions qui les concernent, la réorganisation des services, le développement de dispositifs partenariaux et les nouvelles exigences qui en découlent en termes de management.
Les participants se sont retrouvés au cours de l’après-midi dans le cadre d’ateliers au cours desquels ils ont pu échanger autour de leurs différentes pratiques et réfléchir aux évolutions à y apporter dans l’avenir. Avec un objectif partagé : améliorer la qualité du service rendu aux personnes concernées, accueillies ou accompagnées.

Cathy Pauliat, facilitatrice graphique, a su capter la richesse de leurs échanges sous la forme d’une remarquable fresque.

 

PARTAGER CET ARTICLE
RETOUR AUX ACTUALITÉS