FORMATION PREMIERS SECOURS EN SANTÉ MENTALE

FORMATION PREMIERS SECOURS EN SANTÉ MENTALE

 

Téléchargez ici la fiche de présentation de la formation : 

Fiche présentation formation PPSM session 2024

Téléchargez ici le programme détaillé de la formation : 

 

Téléchargez ici la fiche d’inscription :

 

Téléchargez ici les CGV de Polaris :

TITRE PROFESSIONNEL MATU (RS 5515)

TITRE PROFESSIONNEL MATU
Maître d’apprentissage – tuteur*

 

Formation Certifiante : 2 Options proposées.

 

Polaris Formation et le CFA Académique proposent à vos salariés d’acquérir les compétences et le statut de Maître d’Apprentissage – Tuteur.

*arrêté du 07/12/2021 portant révision de la certification relative aux compétences de Maître d’Apprentissage – Tuteur.

 

Actualités :

  • Sessions de formation et de certification à partir du 11 avril 2024.
  • Clôture des inscriptions : 25 mars 2024.
  • Réunion d’Information collective pour les inscrits à la session 2024 : le 4 avril 2024 de 9H à 11H en distanciel.

 

1ère option : Parcours complet :

Pré-requis : être en situation d’accompagner un apprenti / alternant sur la durée totale de son parcours et/ou être en perspective de le devenir.

 

Dates : du 11 avril au 19 septembre 2024 / Certification : décembre 2024.

 

 

2Ème Option : Module préparatoire à la certification :

Pré-requis :
– Justifier de l’accompagnement d’au moins un apprenti / apprenant sur la durée totale de son parcours entre 2020 et 2024
et/ou
– Avoir suivi une formation de Maître d’apprentissage – Tuteur en lien avec le référentiel de compétences.

 

Dates : 19 septembre 2024 / Certification : décembre  2024.

 


 

Pour plus d’informations, contactez :

Caroline VALETHOU : c.valethou@polaris-formation.fr / 05 55 01 74 91

 

 

 

 

Catalogue 2024-2025 de la Formation Professionnelle Continue

Catalogue 2024-2025 de la Formation Professionnelle Continue

Découvrez le catalogue 2024-2025 de la formation professionnelle continue :

 

 

 

CNC de Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs mention MAJ (Mesure d’Accompagnement Judiciaire)

Bac PRO Animation – Enfance et Personnes âgées

RNCP34605
Nom légal du certificateur : MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA JEUNESSE
Date d’enregistrement de la certification : 18-05-2020

 


 

Le métier

« Le baccalauréat professionnel « Animation – enfance et personnes âgées » a pour objet de former des animateurs généralistes capables de concevoir et réaliser des activités d’animation de nature variée, notamment auprès d’un public jeune et de personnes âgées en perte d’autonomie.

Le titulaire du baccalauréat professionnel « Animation – enfance et personnes âgées » intervient dans les fonctions suivantes :

  •  la contribution au fonctionnement de la structure ou du service par la mise en œuvre d’un projet d’animation
  •  l’animation visant le maintien de l’autonomie et le bien-être personnel, en établissement ou à domicile
  •  l’animation visant l’épanouissement, la socialisation et l’exercice des droits citoyens. »
    Arrêté du 22 juillet 2019 du Journal Officiel du 27 août 2019

 

Les aptitudes

Sont attendus :

  • Capacité d’écoute et respect de l’autre
  • Aptitude à communiquer et à travailler en équipe
  • Dynamisme et esprit d’initiative
  • Capacité à situer son action dans un contexte professionnel
  • Discrétion professionnelle et sens des responsabilités

 

Les secteurs d’emploi

L’animateur, titulaire de ce diplôme, exerce soit dans une structure publique relevant de la fonction publique territoriale ou hospitalière, soit dans une structure du secteur privé lucratif ou non lucratif.

A titre d’exemple :

  • Accueil de loisirs avec ou sans hébergement
  • Centres sociaux
  • Maisons de la jeunesse et de la culture
  • Maisons de quartiers
  • Structures d’animation associatives et fédératives de jeunesse et d’éducation populaire
  • Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes
  • Résidences autonomie, résidences services
  • Services d’aide et de maintien à domicile
  • Services de gériatrie des hôpitaux (unités de soins de longue durée et unités de soins de suite et de réadaptation)
  • Services personnes âgées des communes et des associations

 

La formation

  • Enseignement général : Français, Histoire / Géographie / Enseignement moral et civique, Mathématiques, Arts appliqués et cultures artistiques, Langues vivantes : Anglais ; Espagnol ; Education physique et sportive

 

  • Enseignement professionnel : Prévention santé environnement, économie-gestion
    Bloc 1 : Contribution au fonctionnement de la structure ou du service par la mise en œuvre d’un projet d’animation
    Bloc 2 : animation visant le maintien de l’autonomie sociale et le bien-être personnel en établissement ou à domicile
    Bloc 3 : Animation visant l’épanouissement, la socialisation et l’exercice des droits citoyens.

 

Période de formation en milieu professionnel

La formation en milieu professionnel d’une durée de 22 semaines sur les 3 ans constitue une des phases déterminante et indispensable pour mener au diplôme. Elle doit permettre de développer entre autres les capacités d’autonomie et la prise de responsabilité du futur professionnel.

 

Les poursuites d’études

  • BTS Economie Sociale Familiale (ESF)
  • BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social (SP3S)
  • DUT Carrières Sociales
  • DE Educateur Spécialisé
  • DE Educateur de Jeunes Enfants
  • Diplômes professionnels de la jeunesse de l’éducation populaire et du sport

 

Les formations complémentaires

  • Animateur BPJEPS
  • DE AES (Diplôme d’Etat d’Accompagnant Educatif et Social)
  • DE TISF (Diplôme d’Etat de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale)
  • DE Moniteur Educateur

 

Conditions d’accès

  • En Seconde : Sortie de 3ème
  • Vœux d’orientation à inscrire sur Affelnet
  • En Première : Accès sous conditions avec un dossier de positionnement

 

Regardez notre vidéo de présentation du Lycée Professionnel

 

Pour plus d’information sur la réussite aux diplômes et l’insertion professionnelle, cliquez ici.

 

Pour tout renseignement : Site de la cite (05.55.34.34.34)

CNC « Délégué aux Prestations Familiales »

La formation :

Objectif :

Acquérir une culture et un savoir-faire professionnels et maîtriser les fondements de l’intervention dans le cadre d’une mesure judiciaire d’aide à la gestion du budget familial (MJAGBF).
Orientation pédagogique : Axe transversal à l’ensemble des contenus : la posture professionnelle dans l’exercice des fonctions de DPF , le positionnement professionnel

Méthode et supports pédagogiques :

► Alternance d’apports théoriques, pratiques et méthodologiques
► Utilisation de supports issus de la pratique professionnelle
► Apport de connaissances, réflexion collective en sous groupe, échange, partage d’expérience, …
► Support pédagogique et références bibliographiques ou sitographiques remis au stagiaire

Intervenant.e.s :

► Formateurs.trices en travail social (POLARIS Formation)
► Professionnels expérimentés dans le champ de la Protection de l’Enfance, et/ou celui des contenus de formation (logement, …)

 

 

Pour plus d’information sur la réussite aux diplômes et l’insertion professionnelle, cliquez ici.

PREPACTIV

prepactiv

Savoir que l’on veut exercer un métier social c’est bien, mais trouver le bon c’est mieux !

Prepactiv, c’est 5 semaines de formation à distance pour se rapprocher de votre avenir.

Que vous soyez lycéen ou étudiant, ce format souple vous aidera à optimiser votre projet d’orientation.

Prepactiv c’est :

  • Simple : maximum 3 à 5 heures d’activité par semaine
  • Adapté à votre rythme
  • Interactif et personnalisé
  • Efficace pour trouver l’orientation qui vous correspond

Toutes les infos et les modalités d’inscription sur :

 

Polaris Formation propose un module d’orientation et de préparation aux sélections des formations en travail social 100% à distance.

Contact
secrétariat : Sabine FAVIERE – 05 55 12 29 92 – s.faviere@polaris-formation.fr
responsable de la formation : Vincent ENRICO – 06 11 32 70 27 – v.enrico@polaris-formation.fr

 

 

 

 

 

Diplôme d’Etat d’Accompagnant Educatif et Social (AES – ex AMP-AVS)

RNCP36004
Nom légal du certificateur : MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SOLIDARITÉ
Date d’enregistrement de la certification : 04-11-2021

 


 

Formation accessible par la voie de l’apprentissage

Le métier

L’accompagnant éducatif et social (AES) est un professionnel du travail social. Il intervient auprès d’adultes ou d’enfants touchés par un manque d’autonomie quelle qu’en soit l’origine (handicap, âge, maladie), ou en situation sociale de vulnérabilité. Il les accompagne dans les actes essentiels de leur vie quotidienne (repas, entretien du cadre de vie, hygiène …), dans leurs activités sociales, scolaires ou de loisirs. Ses interventions ont pour objectif de compenser leur handicap, de favoriser la préservation, la restauration ou le développement de leur autonomie et de leurs liens sociaux. Elles contribuent au bien-être physique et psychique de la personne accompagnée, à l’exercice de ses droits et de ses libertés.
Cette activité nécessite une relation attentive de proximité, une connaissance et une prise en compte des problématiques propres de chaque personne. Elle exige aussi des liens avec l’entourage et une bonne coordination avec les autres professionnels qui participent à l’accompagnement.
Le diplôme d’Etat lié à cette profession constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social et permet d’envisager des progressions professionnelles.

Secteurs d’emploi

L’AES peut exercer dans des environnements très variés : en établissement social ou médico-social , au domicile des personnes, en milieu scolaire et dans d’autres structures d’accueil de la petite enfance, de formation, de loisirs, d’emploi …

  • Au domicile des personnes
    Il intervient auprès de personnes âgées, handicapées, ou auprès de familles. Il veille au respect de leurs droits et libertés et de leurs choix de vie dans leur espace privé. Les principaux lieux ou modalités d’intervention : domicile de la personne accompagnée, particulier employeur, CHRS, MARPA, SAAD, SAVS, SSIAD….
  • En structure collective
    Au sein d’un collectif, il veille au respect de ses droits et libertés et de ses choix de vie au quotidien. Les principaux lieux ou modalités d’intervention : EHPAD, USLD, MAS, FAM, IME…
  • Dans le domaine de l’éducation inclusive
    Sa mission consiste à faciliter, favoriser et participer à l’autonomie des enfants, adolescents et des jeunes adultes en situation de handicap dans les activités d’apprentissage, et les activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs.

 

Les principaux lieux ou modalités d’intervention : structures d’accueil de la petite enfance, écoles-établissements d’enseignement et de formation, lieux de stages, d’apprentissage, d’alternance, ou d’emploi, lieux d’activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs, établissements et services médico-sociaux…

La formation

La formation, d’une durée totale de 1 407 heures, se déroule sur 12 à 18 mois selon le statut des personnes*.
Son objectif est de préparer à l’obtention du Diplôme d’Etat d’AES grâce à l’acquisition de compétences dans 5 domaines :

  • Accompagnement de la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne
  • Respect de la personne et des règles d’hygiène et de sécurité
  • Accompagnement à la vie sociale et relationnelle
  • Positionnement en tant que travailleur social dans son contexte d’intervention
  • Travail en équipe pluri-professionnelle, gestion des risques et traitement des informations liées à l’accompagnement.

Le parcours comprends 21 heures consacrées à l’Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence, niveau 2

Conditions d’accès

Sélections organisées par Polaris Formation et comprenant, conformément à la réglementation :

  • l’examen d’un dossier d’admissibilité (téléchargeable sur notre site internet) par une commission qui apprécie notamment la qualité du parcours antérieur du candidat, ses motivations et aptitudes
  • pour les candidats retenus, un oral d’admission de 30 minutes portant sur la motivation et la capacité à s’engager dans une formation sociale

Certification / Validation

La formation est sanctionnée par le Diplôme d’état d’Accompagnant Educatif et Social – Niveau 3, délivré par le Ministère des solidarités et de la santé (DREETS).

 

Taux de réussite à l’examen 2021-2022 : 100%

Pour plus d’information sur la réussite aux diplômes et l’insertion professionnelle, cliquez ici.

 

Pour tout renseignement, contactez le site d’isle au : 05 55 34 34 34

 

VAE – Présentation

En quelques années la VAE s’est imposée comme un acteur incontournable du processus d’accès à la qualification par l’obtention d’un diplôme.Depuis 2004, Polaris s’est pleinement engagée avec force sur cette voie et propose des accompagnements à la validation des diplômes du secteur médico-social.

A intervalles réguliers des réunions d’informations sont organisées pour présenter le dispositif VAE (recevabilité, financement, accompagnement administratif et pédagogique, présentation aux diplômes)

Prochaines réunions d’information :

Si vous souhaitez participer à une réunion d’information, voici la prochaine date (réunion sur le site d’Isle) :

  • 12 mars de 14h à 15h30 (site d’Isle – pas de visio)
  • 26 mars de 13h à 14h (VISIO)
  • 11 avril de 14h à 15h30 (site d’Isle – pas de visio)

lien d’inscription : https://framaforms.org/reunion-dinformation-sur-la-vae-hiver-2023-1692891089

 

Comment se déroule un parcours VAE ?

 

Cliquez sur l’infographie pour plus d’informations.

 

Quelles sont les modalités d’accompagnement ?

POLARIS est agréé pour dispenser des formations en Travail Social. A ce titre, il est compétent pour accompagner les candidats qui désirent accéder à ces mêmes diplômes par la VAE.

 

OBJECTIFS DE L’ACCOMPAGNEMENT à la VAE

POLARIS Formation accueille, conseille et accompagne les candidats dans leur parcours de VAE. Le coût de l’accompagnement varie selon l’itinéraire. Des prises en charge financières sont possibles selon le statut du candidat :

  • Salariés du privé et demandeurs d’emploi : France VAE rassemble le financement auprès de différents acteurs publics et privés : CPF, OPCO (salariés), Région / Pôle Emploi, Transition Pro…
  • Pour les salariés de la fonction publique : CPF ou OPCO

METHODES MOBILISEES

  • Alternance de temps collectifs et individuels
  • Analyse de pratique et entretien d’explicitation

ETAPES

  • Collectif « Méthodologie du livret » (3h)
  • Collectif « analyse des référentiels » (3h)
  • Rendez-vous individuels
  • Collectif préparation au jury (2h)
  • Pré-soutenance

INFORMATIONS PRATIQUES

Délais d’accès :

  • Salariés du privé et demandeurs d’emploi : entrées permanentes dans le dispositif par le biais du portail dédié (http://vae.gouv.fr)
  • Salariés du public : Polaris Formation organise 2 à 3 démarrages dans l’année.

Taux de satisfaction des candidats : 100% en 2023

Inscriptions :

Cliquer sur le bouton “admission” sur votre droite.

 Contacts :

Vincent ENRICO, Responsable du Pôle VAE

Sabine FAVIERE, Secrétariat, 05.55.12.29.92 / s.faviere@polaris-formation.fr

 

Taux de réussite à l’examen 2023 : 70%

Pour plus d’information sur la réussite aux diplômes et l’insertion professionnelle, cliquez ici.

Formation Professionnelle Continue

 

Découvrez le catalogue 2023-2024 en cliquant ici

 

Construite à partir de vos besoins, notre offre est structurée suivant plusieurs modalités d’actions afin d’adapter au mieux nos propositions aux problématiques rencontrées dans le secteur :

Des actions de formation traitant de thématiques qui sont au cœur des préoccupations des professionnels et des établissements

Ces actions de formation, inter-établissements, s’adressent à des professionnels relevant de différents établissements et services.

Elles ciblent de nombreuses thématiques, s’adressent à l’ensemble des professionnels de notre secteur et sont présentées de façon détaillée dans notre catalogue de formation 2023-2024.

Des actions de formation et d’accompagnement construites à partir de votre demande et en adéquation avec les réalités institutionnelles du commanditaire.

Ces actions de formation, intra-établissements, s’adressent à des professionnels rattachés à un même établissement ou service.

Quelques exemples de  » Formations construites avec les demandeurs « 

  • Le travail en réseau : des organisations complexes et leurs effets sur les pratiques.
  • Organisation et amélioration du cadre de vie des personnes en institution (alimentation, espace de vie, hygiène).
  • La prise en compte du vieillissement des personnes handicapées en ESAT.
  • Accompagnement à l’écriture du projet associatif et du projet d’établissement.
  • Préparation des équipes à l’évaluation externe.
  • Les formations spécifiques à l’intention des cadres : analyse de la pratique, régulation et coordination d’équipes, mise en œuvre des réglementations, éléments fondamentaux du droit du travail, …

Les demandes de formation construites avec les demandeurs sont traitées au plus près des réalités institutionnelles du commanditaire. Pour toute demande, merci de prendre contact avec le responsable de pôle qui vous proposera un contenu de formation adapté à vos attentes.

Prendre contact avec l’Ingénieure en charge de la FPC : Isabelle BARTHELEMY, i.barthelemy@polaris-formation.fr / 05 55 01 86 00

Ou bien auprès de Caroline VALETHOU, Secrétaire FPC : c.valethou@polaris-formation.fr / 05 55 01 74 91

 

Pour vous inscrire :

Vous disposez d’un bulletin d’inscription individuelle et collective

Sur demande par mail :

  • Auprès de l’Ingénieure en charge de la FPC : Isabelle BARTHELEMY, i.barthelemy@polaris-formation.fr / 05 55 01 86 00
  • Ou bien auprès de Caroline VALETHOU, Secrétaire FPC : c.valethou@polaris-formation.fr / 05 55 01 74 91

La clôture des inscriptions a lieu lorsque le stage est complet (8 à 20 personnes selon la formation).

 

Découvrez le catalogue 2023-2024 en cliquant ici

 

 

Pour plus d’information sur la réussite aux diplômes et l’insertion professionnelle, cliquez ici.

 

Pour tout renseignement : Site d’Isle (05.55.34.34.34)

CNC Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs (Mesure Judiciaire à la Protection des Majeurs)

Définition

Le Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs (MJPM) exerce son activité auprès de personnes qui en raison de leur état ou leur capacité ne peuvent exercer seules des actes de la vie civile.
Pour exercer, les MJPM doivent être titulaires du Certificat National de Compétence (C.N.C) de Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs mention Mesure Judiciaire à la Protection des Majeurs (M.J.P.M) ou / et mention Mesure d’accompagnement Judiciaire (M.A.J), inscrit dans le cadre de la loi n° 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs.
Les opérateurs intervenant dans le cadre des services mandataires judiciaires à la protection des majeurs, ainsi que les préposés des établissements hébergeant des majeurs, sont soumis aux mêmes exigences de formation.

Aptitudes

Ce métier nécessite tout à la fois un intérêt pour les problèmes humains et sociaux, une connaissance des publics et de leurs problématiques, une bonne maîtrise des politiques sociales et des dispositifs qui en découlent ainsi que des droits et procédures.

Secteurs d’emploi

Les titulaires du certificat national de compétences de MJPM peuvent exercer comme salariés d’une association tutélaire, comme préposés d’établissement ou à titre individuel. Pour exercer à titre individuel, le mandataire judiciaire à la protection des majeurs doit être agréé et inscrit sur une liste départementale établie par le préfet, sur avis conforme du procureur de la République, et devra prêter serment.

Formation

La formation « Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs » mention « Mesure judiciaire à la Protection des Majeurs » est organisée autour de quatre domaines de formation.
Domaine de formation 1 : Juridique
• Module 1.1 Droit et procédures
• Module 1.2 Champ Médico-social
Domaine de formation 2 : Gestion
• Module 2.1 Gestion administrative et budgétaire
• Module 2.2 Gestion fiscale et patrimoniale
Domaine de formation 3 : Protection de la personne
• Module 3.1 Connaissance des publics
• Module 3.2 Relation, intervention et aide à la personne
Domaine de formation 4 : Le Mandataire judiciaire à la protection des majeurs
• Module 4.1 Les contours de l’intervention et ses limites
• Module 4.2 Relations avec le juge
• Module 4.3 Déontologie et analyse des pratiques

Durée

La totalité de la formation est proposée sur une période de 12 à 13 mois.
La formation « Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs » mention « Mesure d’accompagnement judiciaire » peut être organisée autour de deux domaines de formation.
La totalité de la formation est proposée sur une période de 12 mois et comporte 180 h de formation théorique (sous réserve d’un effectif minimum de 8 candidats).
Informations, contenu et devis sur demande écrite uniquement.

Certification / Validation

Chaque domaine de formation fait l’objet d’une ou plusieurs épreuves de certification. Le domaine de formation 4 « Le Mandataire judiciaire à la protection des majeurs » est certifié par la présentation d’un dossier professionnel
Ce dossier, d’une quinzaine de pages, annexes non comprises, rend compte d’une réflexion et d’analyses à partir d’un thème d’action traité dans une position de mandataire judiciaire. Il fait l’objet d’une présentation devant un jury composé d’un formateur et d’un professionnel.

Conditions d’accès

L’inscription est subordonnée à des conditions de moralité, d’âge, de formation certifiée par l’Etat et d’expérience professionnelle fixées par le décret du 30 décembre 2008 et l’arrêté du 2 janvier 2009.
Pour accéder à la formation, il faut remplir certaines conditions :
• Avoir 21 ans si le professionnel intervient dans le cadre des services mandataires judiciaires à la protection des majeurs,
• Avoir 25 ans si le professionnel s’inscrit pour un futur exercice en libéral,
• Etre titulaire d’un diplôme en travail social de niveau III ou équivalent (DEES, DECESF, …) ou d’un diplôme universitaire de niveau II et/ou d’expériences dans les domaines d’activité du champ de la profession.
Polaris est autorisé à accueillir en formation 25 étudiants maximum.
18 places sont réservées aux professionnels, salariés d’association tutélaire ou préposés d’établissement, 7 places sont attribuées aux personnes qui s’engagent dans une reconversion professionnelle.
La demande d’inscription fera l’objet d’une étude par la commission d’admission.

Pour les professionnels, salariés d’association tutélaire ou préposés d’établissement déjà en poste, sont déclarés admis par ordre d’arrivée, les candidats dont le dossier d’inscription est validé par la commission d’admission, sous réserve du dépôt d’un dossier complet, et dans la limite de l’effectif autorisé. Si les éléments sont insuffisants pour prononcer l’admission la commission peut solliciter un entretien complémentaire avec le candidat.
Cet entretien est obligatoire pour toute situation de reconversion professionnelle. Pour les candidats qui ne sont pas en poste de mandataire judiciaire à la protection des majeurs, sont déclarés admis les candidats ayant obtenu les meilleurs totaux sur 30 (écrit+ oral), dans la limite de l’effectif autorisé. Toute note inférieure à 15/30 est éliminatoire.

La Commission d’admission arrête les listes des candidats admis ainsi que les listes complémentaires.
La formation est proposée sous réserve d’un effectif minimum de 15 personnes.

Dispenses et allègements

La demande de dispense et d’allègement fera l’objet d’une étude par la commission d’admission.

Conformément à l’article 3 de l’arrêté du 2 janvier 2009, des dispenses et allègements de formation théorique et/ou pratique peuvent être accordés aux candidats au vu de leurs qualifications et expériences professionnelles. Les personnes qui justifient, lors de leur entrée en formation, d’une expérience professionnelle d’au moins six mois dans le cadre d’une activité tutélaire sont dispensées du stage pratique.

 

Taux de réussite à l’examen 2020-2021 : 100%

Pour plus d’information sur la réussite aux diplômes et l’insertion professionnelle, cliquez ici.

 

POUR TOUT RENSEIGNEMENT : SITE CITé (05.55.34.34.34)

Titre Moniteur d’Atelier

Le métier

La nouvelle qualification de Moniteur d’Atelier remplace le Certificat d’Aptitudes aux Fonctions de Moniteur d’Atelier. Elle certifie les compétences propres au métier de Moniteur d’Atelier dans les Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) et dans les Entreprises Adaptées (EA).

Des aptitudes

Le Moniteur d’Atelier exerce son métier principalement dans les Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) et dans les Entreprises Adaptées (EA).

Le Moniteur est amené à travailler avec des personnes en situation de handicap physique, psychique, intellectuel, sensoriel et/ou d’exclusion sociale.

La vulnérabilité des personnes accueillies dans ses structures nécessite d’exercer sa mission selon une démarche éthique en adoptant une attitude basée sur l’écoute et en développant une posture d’accompagnement.

L’accès à la formation

La formation est ouverte aux moniteurs d’atelier en poste et aux demandeurs d’emploi.

La formation

La formation en alternance en 12 mois, comprend trois blocs : « Accompagnement des travailleurs handicapés», « Animation, organisation et gestion de la production d’une équipé », «Gestion et développement des compétences individuelles».

Un diplôme

La formation prépare au Titre Moniteur d’Atelier (CBMA) de niveau IV.

 

Taux de réussite à l’examen 2019-2020 : 73%

Pour plus d’information sur la réussite aux diplômes et l’insertion professionnelle, cliquez ici.

 

Pour tout renseignement : Site d’Isle (05.55.34.34.34)

 

Surveillant de nuit

RNCP36360
Nom légal du certificateur : NEXEM / FEDER HOSPITALIER ASSIST PRIVÉ / CPNEFP du secteur des activités sanitaires, sociales et médico-sociales privé à but non lucratif
Date d’enregistrement de la certification : 25-04-2022

 


 

Le métier

Le surveillant de nuit est un professionnel du secteur social, médico-social, et sanitaire. Selon les secteurs, il est aussi appelé veilleur de nuit, visiteur de nuit, agent social de nuit ou agent d’accueil et de veille. Il intervient principalement dans des structures d’hébergement collectif ou de soins qui accueillent des personnes âgées, handicapées, en situation de précarité, des familles ou des enfants en difficultés sociales et familiales.

Sa mission s’exerce pendant la nuit. Elle consiste à assurer la sécurité des personnes et des biens, à prévenir et gérer des incidents en respectant les procédures en vigueur. Elle a aussi pour objectif de garantir les conditions de repos des personnes accueillies, de repérer leurs demandes et d’y répondre. Cette activité exige une connaissance des personnes et une prise en compte de leurs problématiques individuelles, ainsi qu’un respect de leur intimité. Elle nécessite une bonne communication avec les autres professionnels de l’établissement, en particulier pour assurer la continuité dans le suivi des personnes entre le jour et la nuit. Le surveillant de nuit peut aussi travailler au domicile d’un ou de plusieurs particuliers.

Ses employeurs peuvent être des entreprises privées à but non lucratif (associations) ou lucratif, mais aussi des collectivités territoriales et des établissements de la fonction public hospitalière. 

 

Taux de réussite à l’examen 2021-2022 : 100%

Pour plus d’information sur la réussite aux diplômes et l’insertion professionnelle, cliquez ici.

 

Pour tout renseignement : Site d’Isle (05.55.34.34.34)

Maître-sse de Maison

RNCP37424
Nom légal du certificateur : CONFÉDÉRATION DES EMPLOYEURS DU SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MÉDICO-SOCIAL PRIVÉ À BUT NON LUCRATIF
Date d’enregistrement de la certification : 27-03-2023

 


Le métier

Le cœur du métier de maître / maîtresse de maison :

  • Assurer les conditions matérielles de l’accueil et la sortie des usagers
  • Animer et gérer un espace dédié à une activité technique
  • Assurer l’hygiène et la sécurité des usagers et des locaux
  • Garantir la qualité et l’adaptation du cadre de vie au projet d’établissement.

Le maître ou la maîtresse de maison est un professionnel du secteur social ou médico-social. Il intervient principalement auprès d’enfants, d’adolescents, d’adultes en situation de précarité ou en difficultés sociales ou familiales, en situation de handicap ou ayant une autonomie relative dans les actes de la vie courante.

Sa mission est d’assurer l’adaptation, la qualité et la sécurisation du cadre de vie, de réaliser les actes de la vie courante, et de participer à l’accompagnement des personnes au travers de ces activités.

A l’interface des fonctions éducatives et logistiques, ce professionnel exerce ses activités au sein d’une équipe pluri-professionnelle. En établissement, il assure une présence permanente la journée et/ou en soirée. Il est donc un repère pour les personnes accompagnées, à qui il permet de s’approprier leur espace de vie. Il est aussi amené à établir des liens avec les membres de l’équipe éducative, soignante ou technique afin de garantir un cadre de vie agréable et sécurisant, pour favoriser le bienêtre physique et psychologique des personnes accompagnées.

Ses employeurs peuvent être des entreprises privées à but non lucratif (associations) voire lucratif, mais aussi des collectivités territoriales et des établissements de la fonction public hospitalière.

 

Taux de réussite à l’examen 2021-2022 : 82%

Pour plus d’information sur la réussite aux diplômes et l’insertion professionnelle, cliquez ici.

 

Pour tout renseignement : Site d’Isle (05.55.34.34.34)

Diplôme d’Etat d’Ingénierie Sociale : Rentrée 2024

RNCP4505
Nom légal du certificateur : MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA PREVENTION et MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
Date d’enregistrement de la certification : En cours de réforme

 


 

LE DEIS : Un partenariat étroit pour une formation double et diplômante.

Le cursus DEIS (Diplôme d’Etat d’Ingénierie Sociale) forme des cadres capables d’inscrire leur action dans une approche stratégique territoriale, d’accompagner les décideurs sociaux, de manager des projets transverses, de faire émerger des réponses adaptées à leur contexte d’intervention.

Ces compétences leur ouvrent un accès à des fonctions diversifiées :
Chargé.e de mission / d’études / de développement – Conseiller.e technique – Cadre de direction – Chef.fe/ coordonnateur.trice de projet – Formateur.trice, etc.

 

 

1 formation = 5 partenaires


 

 

Objectifs et contenu de la formation

La formation développe et approfondit des compétences d’analyse et d’action de haut niveau : diagnostic des territoires et des populations, identification des enjeux de l’action publique, lecture des dynamiques d’acteurs et de systèmes, mobilisation des ressources et méthodes de l’ingénierie de projet.
Son originalité repose sur une intégration poussée entre le DEIS et le Master, avec un parcours pédagogique en 4 blocs de formation qui se valident selon les modalités de certification suivantes :

Bloc 1 : Cadre général et ingénierie des politiques sociales
Rédaction d’une fiche de lecture – Synthèse du contexte de l’étude de terrain

Bloc 2 : Méthodes et techniques de communication
Contrôle continu – Dissertation d’actualité – Epreuve d’anglais – Grand oral

Bloc 3 : Politiques publiques et coopérations territoriales
Réalisation d’une note de synthèse – Etude de cas collective – Dossier et oral étude de terrain

Bloc 4 : Conception et conduite d’actions sociales
Note intermédiaire du mémoire – Rédaction d’un article – Rédaction et soutenance d’un mémoire

 

 

Méthodes mobilisées

Une pédagogie de l’expérience :
• Universitaires, praticiens, experts de différents secteurs apportent leurs analyses et favorisent les échanges avec l’expérience vécue des apprenants.
• Les apprenants conduisent une étude de terrain pour expérimenter le travail d’ingénierie sociale.

Esprit de synthèse et de communication :
La méthodologie de l’analyse rapide et de la synthèse, particulièrement travaillée avec Sciences Po Bordeaux, irrigue l’ensemble de la formation. Un atout pour des professionnels devant valoriser leur expertise et leurs points de vue auprès des décideurs. Un savoir-écouter pour comprendre, communiquer, agir.

Articulation entre recherche et pratiques professionnelles :
• Le lien entre la recherche et les pratiques professionnelles est favorisé.
• La dimension réflexive est accompagnée : analyse à partir de l’action et pour l’action, indispensable pour innover, rechercher des solutions adaptées à un contexte donné.

Qualité et évolution continue de la formation :
• Des points réguliers sont effectués en cours de formation avec les étudiants.
• Un suivi de la formation est assuré par un comité pédagogique permanent des partenaires.
• La certification Qualiopi des organismes de formation garantit la maîtrise qualité des processus de gestion

 

 


 

PUBLIC VISÉ

• Salariés
• Demandeurs d’emploi

 

PRÉ-REQUIS

• Diplôme de niveau 6 (ou niveau 5 + expérience professionnelle)
• Réussite aux épreuves d’admission

 

VOIES D’ACCÈS

Cursus accessible dans le cadre de tous les dispositifs de formation continue, de l’apprentissage et de la VAE (validation des acquis de l’expérience)

 

DURÉE

La formation se déroule en 2 ans et comporte :
• 700h d’enseignements théoriques
• 175h de formation pratique

 

MODALITÉS, DÉLAI D’ACCÈS ET FINANCEMENT

• Début de la prochaine session : avril 2024
• Modalités d’admission, d’inscription et devis : se renseigner auprès des organismes de formation de proximité.

 

À NOTER :

  • Date de clôture des dossiers via Transitions Pro : 13 décembre 2023
  • Date de clôture des dossiers hors Transitions Pro : 26 janvier 2024
  • Début de la formation : 8 avril 2024

 

TAUX DE RÉUSSITE :

85 % de réussite aux examens en 2022.
> Pour plus d’information sur la réussite aux diplômes et l’insertion professionnelle, cliquez ici.

 


Contactez-nous pour en savoir plus :

  • Par téléphone : 05.55.01.81.77
  • Par mail : s.rebeix@polaris-formation.fr