CAFERUIS : Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale

Définition

Les compétences en matière d’encadrement deviennent aujourd’hui déterminantes dans un champ d’action de plus en plus complexe. Dans les établissements et services du secteur social et médico social, de nouvelles formes d’encadrement remplacent peu à peu un encadrement plus classique. Les fonctions de directeur général se font plus présentes, les directeurs de pôle se substituent parfois aux directeurs d’établissement ou de service, la place des chefs de service ou des cadres de proximité se renforce. Peu à peu de nouvelles « figures » d’encadrement apparaissent (DRH, évaluateur, manager de proximité, coordonnateur,…). Les attentes à l’égard de ces cadres se multiplient et se complexifient.
Ainsi, le cadre CAFERUIS peut occuper un métier aux multiples facettes et une fonction qui se situe en permanence entre « équipe et direction », « contrôle, animation et accompagnement ». Responsable d’une unité, d’un service ou d’un établissement, il a pour mission principale l’encadrement d’une équipe et des actions directement engagées auprès des usagers. Il pilote l’action dans le cadre du projet de service dans le respect du projet de l’organisation. Sa position d’interface ou d’encadrant principal lui confère une fonction spécifique de communication interne.

 

Aptitudes

Dans leurs fonctions, ils disposent d’autonomie, d’initiative, et de responsabilités dont le degré varie selon leur position hiérarchique dans la structure et le niveau de délégation.
Leurs fonctions et leur positionnement nécessitent qu’ils développent des compétences spécifiques relatives à l’encadrement susceptibles d’être mises en oeuvre dans l’ensemble des secteurs de l’action sociale et médico-sociale. Les interventions de ces professionnels reposent sur six domaines de compétences :

• Conception et conduite de projets d’unité ou de service dans le cadre du projet institutionnel
• Expertise technique
• Management d’équipe
• Organisation du travail, gestion administrative et budgétaire d’une unité ou d’un service
• Communication, interface et gestion de partenariats
• Evaluation et développement de la qualité

 

Secteurs d’emploi

Le CAFERUIS est destiné à former des responsables d’unité ou de service pour des établissements recevant des personnes en difficulté et financés dans leur grande majorité par des fonds publics. Les titulaires de ce diplôme ont accès aux postes de chef de service, de responsable d’unité ou de directeur de petites structures. Ils jouent un rôle clé au sein des établissements, des services ou des dispositifs d’intervention sociale dans la mise en oeuvre des réponses aux besoins des usagers. Garants du respect des droits des usagers, ils favorisent et impulsent une réflexion éthique au sein de leur unité.

 

Formation

Contenu (Domaines de formation)

Cet ensemble de compétences est abordé dans un système de formation en alternance visant six domaines de compétence articulés autour de quatre unités de formation.
L’organisation de la formation devra permettre de prendre en compte les allègements et les dispenses d’unités de formation de certains candidats.

• Unité de formation 1 : Conception et conduite de projet
Cette UF de 90 heures, dont 20 heures de méthodologie, doit permettre de concevoir un projet dans sa globalité (diagnostic, place de l’institution dans l’environnement, finalités, travail avec les partenaires), de le conduire (animation, coordination) et de l’évaluer (évaluation quantitative, qualitative, « démarche qualité »). Dans ce cadre, le projet est envisagé comme un moyen réaliste, souple et adaptable au service des personnes.

• Unité de formation 2 : Expertise technique
La notion d’expertise dans cette UF de 150 heures est approchée à travers une analyse approfondie des cadres institutionnels (institutions européennes, administratives déconcentrées, collectivités locales) de manière à comprendre et travailler au sein des articulations entre l’institution et son environnement. Une connaissance précise de la professionnalisation des métiers du social (cultures, pratiques, valeurs) est visée pour alimenter les appuis techniques nécessaires aux décisions.

• Unité de formation 3 : Management d’équipe
L’essentiel des enseignements (100 heures) porte sur l’analyse des institutions et des groupes conçus dans le cadre dune organisation (histoire, sociologie, outils de management) dont les acteurs sont porteurs de représentations et producteurs de normes à analyser et à configurer au plus près des objectifs de la dite organisation. Parallèlement, 30 heures sont consacrées à l’analyse de situations d’encadrement sur le modèle de l’analyse de la pratique.

• Unité de formation 4 : gestion administrative et budgétaire
La gestion administrative et budgétaire (60 heures) est abordée en articulant l’ensemble des règles et procédures organisant les institutions sociales et médico-sociales avec les spécificités des objectifs à mettre en œuvre.

La formation du CAFERUIS dispensée à Polaris n’est pas une juxtaposition d’outils préconstruits mais vise au renforcement d’une culture de l’encadrement dans le travail social par l’acquisition de nouvelles qualifications et par la construction d’un positionnement professionnel clinique et politique. L’ensemble devant permettre aux cadres de constituer une force de proposition pour conduire les transformations nécessaires dans les institutions au service des usagers.

Ainsi sont valorisés dans les enseignements de Polaris :

  • Une connaissance et une compréhension des enjeux des politiques sociales dans un contexte de réalité économique,
  • Un management stratégique permettant d’élaborer du sens, avec méthodologie et rigueur,
  • Une réflexion sur la posture délicate de cadre intermédiaire et plus généralement sur la posture d’encadrement.

Durée

La formation est constituée de 400 heures de formation et de 420 heures de stage.

Certification / Validation

La certification s’ordonne ensuite autour de 4 épreuves :
– Un mémoire soutenu devant un jury portant sur les domaines de compétences 1 et 2
– Une expertise technique en rapport avec l’activité professionnelle ou le lieu de stage.
– Une épreuve de management consistant à présenter une étude de situation
– Une note écrite de gestion administrative et budgétaire à partir d’une étude de cas.

Poursuite d’études

Les détenteurs du CAFERUIS peuvent poursuivre par une formation CAFDES (niveau 1) ou DEIS (niveau 1). Ils bénéficient alors de dispenses et d’allègements.

Conditions d’accès

Peuvent s’inscrire, les candidats répondants aux conditions ci-après :
• Justifier d’un diplôme au moins de niveau III dans le champ social et médico-social, délivré par l’Etat et visé à l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles ;
• Justifier d’un diplôme homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau II ;
• Justifier d’un des diplômes d’auxiliaire médical de niveau III figurant au livre 3 de la quatrième partie du code de la santé publique et de deux ans d’expérience professionnelle ;
• Justifier d’un diplôme délivré par l’Etat ou diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur, sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à deux ans d’études supérieures ou d’un diplôme certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au niveau III et de trois ans d’expérience professionnelle dans les secteurs de l’action sociale ou médico-sociale, ou de trois ans d’expérience dans une fonction d’encadrement ;
• Justifier d’un diplôme de niveau IV, délivré par l’Etat et visé par l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles, et de quatre ans d’expérience professionnelle dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux définis à l’article L. 312-1 du code de l’action sociale et des familles.
Aucune durée d’expérience professionnelle n’est exigée lorsque les candidats visés aux alinéas 3 et 4 occupent une fonction d’encadrement dans un établissement ou service social ou médico-social.
Par ailleurs, le champ des professionnels pouvant accéder à la formation s’est élargi permettant des approches interprofessionnelles fécondes, en particulier des articulations entre le secteur sanitaire et le secteur social.

Dispenses et allègements

Des allègements de formation théorique et/ou pratique peuvent être accordés aux candidats, conformément à l’article 5 de l’Arrêté du 8 juin 2004.

 

Pour tout renseignement : Site de la Cité (05.55.34.41.25)

PARTAGER CET ARTICLE
COMPLÉMENT D'INFORMATIONS
NOS FORMATIONS