Diplôme d’Etat d’Educateur Technique Spécialisé

Le métier

Le métier d’éducateur Technique Spécialisé recouvre 3 grands domaines d’activité : accompagnement éducatif, formation professionnelle, encadrement technique de la production.

Ce professionnel a une double mission : c’est un éducateur mais c’est aussi un spécialiste de l’adaptation ou de la réadaptation professionnelle des handicapés, jeunes ou adultes.

Son action vise à favoriser l’autonomie, la réinsertion ou l’intégration dans le monde du travail.

L’ETS est un travailleur social qui contribue à l’intégration sociale et à l’insertion professionnelle de personnes handicapées ou en difficulté, par l’encadrement d’activités techniques de production au cours d’une prise en charge éducative et sociale.

Il travaille au sein d’une équipe pluriprofessionnelle en lien avec d’autres acteurs : sociaux, médicaux, économiques.… Il exerce ses fonctions dans des établissements et des services sanitaires, sociaux et médico-sociaux, dans les entreprises de travail ordinaire et protégé ou dans des dispositifs d’insertion des secteurs publics et privés.

L’ETS intervient auprès d’enfants, d’adolescents, d’adultes, d’adultes vieillissants : en situation de handicap, en situation de dépendance, en souffrance physique ou psychique, en difficulté sociale et familiale, en voie d’exclusion, inscrits dans un processus d’insertion ou de réinsertion

Le métier d’éducateur Technique Spécialisé recouvre 3 grands domaines d’activité : accompagnement éducatif, formation professionnelle, encadrement technique de la production.

Des aptitudes

Ce métier nécessite un intérêt pour les problèmes sociaux et humains, une capacité à travailler en équipe, le sens de l’organisation et des responsabilités, la maîtrise d’un métier de base et le désir de transmettre des savoir-faire.

L’accès à la formation

Peuvent s’inscrire, en vue de subir les épreuves d’admission à Polaris, les candidats justifiant :

  • D’un diplôme, certificat ou titre professionnel ou technologique homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau IV,
  • D’un diplôme, certificat ou titre professionnel ou technologique homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau V, pouvoir attester de 3 ans d’expérience professionnelle et être en situation d’emploi de moniteur d’atelier ou d’éducateur technique spécialisé.

La formation

La formation théorique est organisée en 40 semaines de 30 heures chacune sur les 3 années scolaires – soit 1.200 heures et organisées en cohérence avec les grands domaines de formation (DF) :

DF 1 : Accompagnement social et éducatif (350h)

– DF 2 : Conception et conduite d’un projet éducatif et technique spécialisé :
* 1ère partie : Organisation de l’environnement de travail et gestion de la production (300h)
* 2ème partie : Conception, conduite et évaluation d’un parcours de formation et/ou professionnelle (150h)

– DFÂ 3 : Communication professionnelle :
* 1ère partie : Travail en équipe pluri-professionnelle (100h)
* 2ème partie : Coordination (100h)

– DF 4 : Dynamiques institutionnelles, inter-institutionnelles et professionnelles :
* 1ère partie : Implication dans les dynamiques institutionnelles (150h)
*2ème partie : Travail en partenariat et en réseau (50h)

Organisation des stages :

– Pour les candidats effectuant la totalité du parcours de formation :
* 1 stage de découverte des milieux ordinaires d’insertion professionnelle de 12 semaines (420h)
* 1 stage d’une durée minimale de 8 semaines (280 h)
* Le stage long d’une durée de 32 à 36 semaines.

– Pour les candidats pouvant justifier de 2 ans d’expérience professionnelle :
* Dispensés du stage de découverte des milieux ordinaires d’insertion professionnelle

– Pour les candidats en situation d’emploi ETS ou MA :
* 2 stages d’une durée de 8 semaines chacun hors structure employeur, auprès d’un public présentant un handicap ou des difficultés d’ordre social ou économique de nature différente

– Pour les candidats n’effectuant pas la totalité de la formation :
une période de stage minimum est associée à chacun des domaines de formation constitutive de leur programme de formation, soit :
* 16 semaines (560h) pour les domaines de formation 1 et 2
* 8 semaines (280h) pour les domaines de formation 3 et 4.

Un diplôme

La formation est sanctionnée par le Diplôme d’état d’ETS Niveau III délivré par le Ministère de l’éducation Nationale.

La certification comporte :

  • des évaluations organisées en cours de formation pour les 4 domaines de formation,
  • des épreuves terminales portant sur

– DC 1 : entretien sur les pratiques professionnelles

– DC 2 : présentation et soutenance d’un mémoire

– DC 3 : entretien à partir d’un journal d’étude clinique

– DC 4 : épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles.

 

Pour tout renseignement : Site d’Isle (05.55.01.40.52)

PARTAGER CET ARTICLE
COMPLÉMENT D'INFORMATIONS
NOS FORMATIONS